Les réseaux sociaux vont durablement changer l’entreprise par @JulienTrefeu

Au-delà de l’évolution des outils collaboratifs, le 2.0 est surtout synonyme de modification des comportements et des usages. Les impacts sur les organisations ne sont pas négligeables.

Julien Tréfeu
01net.

Le succès des derniers salons du secteur(*) témoigne de l’intérêt des organisations pour les réseaux sociaux d’entreprise (RSE). L’offre comme la demande semblent conserver une courbe de croissance pérenne. Pour autant, la mise en place des réseaux sociaux d’entreprise modifie-t-elle profondément les organisations ? Pouvons-nous aujourd’hui parler d’évolution majeure et durable de nos sociétés ?

Le réseau social d’entreprise a un impact sur l’organisation

Pour un certain nombre de sociétés, la mise en place d’un réseau social se présente comme une simple couche applicative supplémentaire. Elles franchissent le pas pour répondre à un besoin ponctuel ou un simple « effet de mode ». Ce type de démarche s’inscrit rarement dans le temps et ses chances de succès sont faibles. Heureusement, une majorité d’entreprises s’inscrit dans un processus plus global sur la durée. Elles se lancent dans le déploiement d’un réseau composé d’outils de collaboration (gestion électronique de documents, wiki, agenda partagé…) auxquels s’ajoute une couche sociale (profils, identification des contributeurs…). Elles placent ce réseau au cœur d’une évolution stratégique et tendent vers une organisation dite 2.0. Il s’agit pour elles de recréer du lien dans l’entreprise, de développer une coproduction entre métiers et services, d’inciter les collaborateurs à être actif dans la production et le partage d’informations et de connaissances.
Cette évolution implique des changements opérationnels majeurs qui ont des profondes répercussions sur l’organisation :
Changement de comportement : dans une organisation 2.0, les collaborateurs ne sont plus de simples consommateurs d’information mais deviennent également des contributeurs. Dans une optique de don, ils sont au service de l’organisation et des communautés (métier, projet, organisationnelle, sociale…).
Changement d’approche : la recherche d’information cible le référent de celle-ci autant que l’information elle-même. Cette identification des sources aide à la coconstruction et à l’échange d’informations.
Changement d’organisation : l’activité est identifiée au lieu d’être anonyme, et les liens entre les personnes se reconstruisent totalement selon les activités, l’organisation du travail et les intérêts. Chacun a ainsi la possibilité d’être connu et reconnu comme référent dans une activité, un métier, une compétence. Les différents niveaux de l’organisation tendent à être repensés, même si la hiérarchie n’est pas remise en cause.
L’organisation 2.0 est une évolution majeure qui implique d’accompagner les collaborateurs. Ce virage ne peut s’opérer sans l’adhésion totale des forces vives de l’entreprise. Cependant, cet effort de conduite de changement est-il vraiment nécessaire ? Le passage à une organisation plus transversale et interactive est-il réellement indispensable ? En d’autres termes, le « phénomène » 2.0 dans les entreprises va-t-il perdurer ?

Des réseaux sociaux publics aux réseaux sociaux d’entreprises

Les réseaux sociaux publics font d’ores et déjà partie de notre vie quotidienne. Quelques chiffres clés mondiaux le démontrent : Facebook revendique 845 millions d’utilisateurs actifs par mois ; Twitter, 465 millions de comptes ; Linkedin, 150 millions ; Viadeo, 40 millions. (Ces chiffres, datant de janvier 2012, sont fournis par Social and Com). Les comportements en matière de communication et de recherche d’informations ont donc déjà évolués dans les usages privés. Nous sommes coproducteurs des informations circulant sur les réseaux, et également récepteurs et émetteurs dans cette communication globale. Progressivement, nous apprenons à partager de l’information de manière libre et gratuite pour créer de manière collaborative ; acceptons de donner à la communauté sans retour immédiat, si ce n’est d’être reconnu en tant que contributeur.
Vu l’évolution des pratiques extra-professionnelles, il paraît logique que les entreprises soient, à terme, touchées par ces modifications sociologiques. Les RSE ont encore une grande marge d’évolution devant eux. Plus les usages et les comportements se modifient via les réseaux sociaux, plus les collaborateurs sont demandeurs et prescripteurs de cette démarche dans leur entreprise. Les salariés tendent à retranscrire les potentialités des réseaux collaboratifs pour leurs propres besoins professionnels. Un directeur des ressources humaines les adaptera à la gestion des mobilités internes ; un commercial à la recherche de compétences ou à la réponse à appel d’offres ; un responsable d’usine aux échanges de bonnes pratiques entre sites distants ; un responsable de communication à la diffusion de l’information ou à la promotion d’un événement ; un directeur au développement de l’esprit d’appartenance ou à l’amélioration de la qualité de vie au travail.
Au-delà de l’évolution des outils collaboratifs, le 2.0 est surtout synonyme de modification des comportements et des usages. Ces changements sont des leviers de développement pour les entreprises : faire des collaborateurs des contributeurs actifs de connaissances, de créativité et d’innovation ; recréer du lien social ; accélérer et fluidifier l’échange d’information… Mais réussir l’intégration d’une solution 2.0 demande de réfléchir d’abord sur les avantages et les besoins de l’entreprise et d’anticiper l’ensemble des impacts.
(*) Notamment deux salons ayant eu lieu le mois dernier : Solution intranet et collaboratif (7 800 visiteurs dont 1 900 sur les conférences) à la Porte de Versailles, et Documation au Cnit (6 050 visiteurs).

Consultant en Amoa (assistance en maîtrise d’ouvrage) et en conduite du changement, spécialisé dans les projets collaboratifs, Julien Tréfeu travaille au sein du cabinet Conseil et Organisation. Pour le suivre sur Twitter : http://twitter.com/JulienTrefeu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s